Votons pour l’Équipe Ensemble au CTC en 2021

Bâtissons l’avenir

Équipe Ensemble – Campagne électorale CTC 2020

À présent, au Canada, il faut refaire l’unité du mouvement syndical en vue d’améliorer les perspectives d’avenir pour l’ensemble des travailleuses et travailleurs ainsi que pour leurs familles. Votons donc pour les membres de l’Équipe Ensemble à l’assemblée générale du Congrès du travail du Canada (CTC) de 2021. Votons donc pour Bea Bruske à la présidence du CTC, pour Lily Chang au secrétariat-trésorerie du CTC et pour Siobhan Vipond à la vice-présidence du CTC.

Joignez-vous à leur campagne. Ensemble, bâtissons l’avenir.

Le SCFP se dit surpris que le CTC néglige les commentaires de ses affiliés et se joigne à la Chambre de commerce pour approuver Bill Morneau

Ottawa – Le 2 novembre 2020 – L’Équipe Ensemble a entendu de nombreux commentaires de la part de militants syndicaux de tout le pays au sujet de l’approbation par le Congrès du travail du Canada (CTC) du choix de Bill Morneau pour le poste de secrétaire général de l’OCDE. Il s'agit d'un appui conjoint avec la Chambre de commerce du Canada. Comme le CTC est l’organisme national du Canada qui vise à défendre les travailleurs et les droits des travailleurs, nous sommes surpris de cette prise de position par les dirigeants actuels du CTC, surtout parce que cette approbation publique a été faite sans l’appui d’affiliés. Pire encore, le fait que cette déclaration ait été faite conjointement avec la Chambre de commerce du Canada montre un mépris pour les travailleurs, qui subissent souvent les conséquences des mesures prises par les employeurs, qui sont représentés par la Chambre de commerce.

Bill Morneau, l’ancien ministre des Finances, faisait partie d'un gouvernement qui a légiféré pour obliger les travailleurs du STTP à retourner au travail. Il ne s’est pas assuré que les membres de la AFPC aient été payés correctement ou à temps, et il a fait traîner en longueur les nombreuses exigences législatives présentées par les travailleurs afin de construire un Canada juste et équitable. Entre autres, il n’a pris aucune mesure pour renforcer le programme d'assurance-emploi, pour investir dans les services de garde à l’enfance, pour légiférer sur un programme d'assurance-médicaments, pour investir dans la santé et l'accès aux soins de santé mentale, et la liste continue.

L'Équipe Ensemble estime que nous devons défendre les travailleuses et travailleurs dans toutes nos actions, nos déclarations et nos approbations. Nous estimons que nous devons travailler en étroite collaboration avec les syndicats et organismes syndicaux affiliés afin de déterminer conjointement la meilleure voie à suivre pour protéger les intérêts des travailleurs.

Nous reconnaissons la nécessité de travailler avec le gouvernement fédéral et tous les gouvernements pour faire progresser les droits des travailleurs. Cela ne signifie pas que le CTC devrait fournir son approbation à des groupes d'employeurs pour servir des intérêts personnels. Il est temps que nous ayons un CTC fondé sur des principes qui serve les intérêts des travailleuses et travailleurs et qui se montre capable de les défendre.