Votons pour l’Équipe Ensemble au CTC en 2021

Bâtissons l’avenir

Ensemble - CTC 2021

Le 8 mars, les membres de l’Équipe Ensemble se joindront à des millions de femmes du monde entier pour célébrer la Journée internationale de la femme. En ce jour, nous rendons hommage au militantisme des femmes et nous réaffirmons notre engagement à lutter pour la justice pour les femmes.

Depuis plus de 100 ans, la Journée internationale de la femme est observée dans le monde entier. C’est une occasion de célébration et un rappel des nombreux problèmes auxquels les femmes sont confrontées au quotidien. En 1909, des femmes ont défilé dans les rues de New York pour réclamer une journée de travail plus courte, une meilleure rémunération et le droit de vote. L’année suivante, les délégués à l’assemblée de l’Internationale socialiste à Copenhague ont créé la Journée internationale de la femme pour honorer le mouvement pour les droits des femmes et appeler au suffrage universel.

Malgré les célébrations, cette journée nous rappelle aussi que, partout dans le monde y compris au Canada, les femmes continuent de faire face à de la violence en raison de leur sexe. L’accès à un travail décent demeure parsemé d’obstacles, ce qui fait en sorte que les femmes reçoivent un revenu plus modeste. Les femmes continuent aussi d’assumer une part disproportionnée et injuste des responsabilités non rémunérées en matière de soins prodigués aux proches. La pandémie n’a fait qu’intensifier ces problèmes. Pour les femmes marginalisées, l’impact de la pandémie a été encore plus important. La question honteuse des assassinats et des disparitions de femmes autochtones nécessite une action plus concrète. Les femmes victimes de racisme, d’homophobie, de classisme, de transphobie, de brutalité policière, de discrimination basée sur la classe sociale ou la capacité, ainsi que d’autres formes de discrimination, sont confrontées à des défis particuliers auxquels il faut s’attaquer.

Alors que nous poursuivons notre lutte pour les droits des femmes, nous devons reconnaître que toutes les luttes pour les droits de la personne et la justice sont interreliées. Pour rendre justice à toutes les femmes, nous devons démanteler toutes les formes d’oppression auxquelles elles sont confrontées.